• La maladie d'Alzheimer Vivre avec la maladie d'Alzheimer maladie alzheimer et plantes alzheimer et phytothérapie plantes médicinales Santé et plantes traitements naturels prévenir la maladie alzheimer

     

    La maladie d'alzheimer et les plantes

    Soigner la maladie d'Alzheimer


    Les pistes à suivre : dès 1999 des équipes de chercheurs ont affirmé que le type d'alimentation était déterminant dans la survenue des altérations du cerveau (7 fois plus de risques chez les gros consommateurs de graisses). La piste alimentaire est la plus importante et la plus négligée. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous avons encore trop l'habitude, après des décennies de mauvaises pratiques de ne compter que sur les produits chimiques au détriment de la qualité des aliments. Or, de quoi souffre la population des pays dits développés ? De surnutrition en aliments trop gras, trop sucrés, d'excès de viandes, de sels et d'excitants. A cette malnutrition s'ajoutent les atteintes cellulaires dues aux radicaux libres produits par les produits chimiques, les rayonnements... qui accélèrent le vieillissement cellulaire Il faut donc réformer d'urgence l'alimentation des enfants, des adultes et des seniors afin d'éviter les maladies dégénératives.

    La complémentation alimentaire apportera les vitamines et oligoéléments déficitaires dans l'alimentation courante , notamment zinc et magnésium.

    Les plantes à flavonoides fruits et légumes, aident l'organisme à lutter contre les altérations vasculaires. Les flavonoïdes sont contenus dans de nombreuses plantes colorées dites " vasculotropes " comme la vigne rouge et le cassis.

    Certaines plantes médicinales pourraient être utiles aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. L'usage thérapeutique de la mélisse, de la sauge, du ginkgo biloba permettrait de réduire les symptômes de cette maladie.

    le ginkgo grâce à son effet anti-oxydant, favorise la mémorisation. Une plante intéressante pour prévenir et pour soigner des légères démences de l'Alzheimer, en complément de traitement classique.

    Sauge contre Maladie d’Alzheimer

    La sauge est une plante aromatique utilisée en cuisine. Son nom vient du latin « salvare » qui signifie « sauver ». Elle fait partie des "simples" utilisés depuis l’Antiquité pour soigner de nombreuses affections. Or la sauge cache en réalité un pouvoir thérapeutique vis à vis de la maladie d’Alzheimer, fantastique!
    Cette plante renferme en effet plusieurs substances capables d'inhiber un enzyme, l’acétylcholinestérase, responsable de la destruction de l'acétylcholine qui est le neurotransmetteur indispensable à la mémorisation.
    Elle possède également le pouvoir de stimuler les récepteurs dits « cholinergiques » à l’origine de la libération d’acétylcholine au niveau des jonctions entre les neurones.
    Au final ces 2 propriétés se traduisent chez le malade par une amélioration très significative des fonctions cognitives et en particulier la mémoire.

    Le cassis, Ribes nigrum L., bien connu pour ses vertus immuno-stimulantes et anti-oxydantes, serait efficace contre la maladie d’Alzheimer : trois sources mettent en avant les composants de ces baies noires.

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique